L’équipe/The project team

Hélène Barthelmebs est Associate Professor en langue et littérature françaises et leur didactique à l’Université du Luxembourg. Ses travaux publiés et en cours portent sur les constructions genrées et l’écriture féminine dans les littératures francophones du XXe siècle. Ils reposent sur l’étude des stratégies d’écriture au féminin aussi bien dans les francophonies européennes que dans la littérature algérienne de langue française et la littérature québécoise. Une monographie portant sur Écriture du genre et genre de l’écriture est à paraître en 2018. Elle a par ailleurs codirigé les ouvrages Médias au féminin : de nouveaux formats (Orizons, 2015), Le discours rapporté. Temporalité, histoire, mémoire et patrimoine discursif (Classiques Garnier, 2018) et Criminelles (EPURE, 2018).

Laetitia Saintes a étudié la littérature pamphlétaire de la première moitié du XIXe siècle, dans le cadre d’une thèse dirigée par Damien Zanone à l’Université catholique de Louvain (Belgique), et soutenue en août 2019. Elle en a tiré une monographie, Paroles pamphlétaires dans le premier XIXe siècle (1814-1848) (Honoré Champion, 2022). Désormais chercheuse postdoctorale à l’Université du Luxembourg dans le cadre du projet FNR FEATHER, elle s’intéresse à la question de l’auctorialité dans les écrits de femmes du XXe au XXIe siècle, à la lumière du métadiscours déployé par celles-ci.

Marvin Andrieux est doctorant à l’Université du Luxembourg dans le cadre du projet FNR FEATHER. Titulaire d’un Master en enseignement secondaire – Langue et littérature françaises, il consacre sa thèse de doctorat, dirigée par Hélène Barthelmebs-Raguin, à l’œuvre d’Anise Koltz.

Le projet FEATHER est mené au sein de l’Institut d’Études Romanes, Médias et Arts (IRMA).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search